Exposition "Encrages et ancrages, à chacun ses tatouages" // du 5 octobre au 29 novembre 2018 // Bâtiment Ateliers et Chantiers de Nantes
Les tatoues"Le développement du tatouage en France interroge le sens de cettepratique. Si l’on en croit les derniers sondages de l’IFOP, la pratique ne cesse d’augmenter. Il y avait 13% de personnes tatouées vivant en France en 2016, contre 10% en 2010. Simple effet de mode ? Réponse à des questionnements identitaires ? Rite de passage ? Art ? C’est pour approcher au mieux les multiples sens que recouvre cette pratique, ou plutôt ces pratiques, que depuis 2017 nous menons des études avec des groupes d’étudiants de l’UFR de Sociologie de l’Université de Nantes. Cette année 2018, les premiers résultats de ces recherches donnent lieu à la réalisation d’une exposition, organisée dans le cadre d’un Atelier auquel ont participé des étudiants de l’Université Permanente de Nantes."
Philippe Alonzo, maître de conférences en sociologie HC, UFR de sociologie, Université de Nantes