• Le 08 janvier 2018
  • 5 € "tout public" - Gratuit pour les moins de 25 ans - 25 € adhésion annuelle à l'association

Conférence organisée par l'association NANTES-HISTOIRE. 30 ANS D'HISTOIRE PARTAGEE.

Jean Guiffan, Professeur honoraire de khagne,Lycée Clemenceau Nantes

Il y a un peu moins de trente ans, en octobre 1989, l'exclusion de trois collégiennes de Creil refusant d'enlever leur foulard en classe déclenche dans les médias, dans la vie politique et chez les intellectuels une polémique sur la place de l'islam dans une République laïque.
Jusqu'à cette date, les débats sur la laïcité dans notre pays ne concernaient guère que les relations entre l'Etat et l'Eglise catholique : après un long affrontement, ponctué par la loi de Séparation de 1905, s'était finalement instaurée une sorte de coexistence pacifique, y compris sur un point sensible, celui de l'enseignement.
Avec le développement de l'islam en France, le problème s'est déplacé : il ne s'agit plus de rapports entre Eglise et Etat, mais entre religion et société, ce qui conduit à redéfinir ou à préciser le concept de laïcité.