• Le 17 avril 2018
    De 14:30 à 16:00
    Campus centre ville
    Amphi Kernéis, 1 rue Bias Nantes
    • Gratuit abonnés mardis littéraires UP, étudiants (formation initiale) et personnel de l'Université sur présentation de la carte
    • 3 € entrée inviduelle UP
    • 5 € tarif tout public
  • Plan d'accès

Cycle "Un auteur, un jour". Présentation par Henri Copin de l'Académie Littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.

Didier DecoinAvec ce récit enchanteur, le périple d'une jeune femme convoyant des poissons dans le Japon millénaire, Didier Decoin exalte les sens. Au point de nous laisser croire que, dans une incarnation antérieure, il aurait pu vivre dans le Japon du XIIe siècle. Dans ce cas, il aurait été une jeune femme de vingt-sept ans, Miyuki, veuve de Katsuro, le meilleur pêcheur de carpes du village de Shimae, au bord de la rivière Kusagawa. Dominant les embûches, entre pluies diluviennes, pirates sanguinaires, échassiers affamés et maquerelles exigeantes, la jeune veuve pleine de sang-froid livrera sa précieuse cargaison à l'étonnant directeur du bureau des jardins et des étangs, triomphateur de l'invraisemblable tournoi de fragrances organisé par le 78e empereur du Japon. Avec ce récit aux détails enchanteurs, Didier Decoin réussit le tour de force de transcender « un monde où la seule certitude était l'impermanence ».

Didier Decoin a vingt ans lorsqu’il publie son premier livre, Le Procès à l’amour (Le Seuil, 1966). Celui-ci sera suivi d’une vingtaine Didier Decoinde titres, dont Abraham de Brooklyn (Le Seuil, Prix des libraires 1972) et John l’Enfer (Le Seuil, Prix Goncourt 1977). Il est l’actuel Secrétaire général de l’Académie Goncourt, Président des Écrivains de Marine depuis 2007 et membre de l’Académie de Marine.