Presse-Océan : l'humain privilégié

Dominique Bloyet, rédacteur en chef adjoint de Presse Océan, était le second invité de l'Atelier des médias le 6 décembre . Il y a expliqué la ligne éditorial du quotidien régional.
"L'objectif principal du journal, a-t-il noté, est la recherche de l'information exacte qui nécessite des enquêtes parfois longues et difficiles. Il faut consacrer du temps à l'écoute des interlocuteurs. Les articles sont écrits sur la base de témoignages humains afin d'analyser et développer le sujet".
De son intervention, il ressort que le métier de journaliste a beaucoup évolué depuis quelques années. L'accès aux informations est bloqué par des communicants au service des entreprises et des sociétés. La multiplicité des médias crée une vraie course au scoop alors qu'il faut prendre du temps pour vérifier et trier les informations. Et le fait que les rédacteurs écrivent entièrement leurs articles et font eux-mêmes la mise en page constitue aujourd'hui une difficulté supplémentaire.
Dans ce cadre tendu, le rédacteur en chef adjoint établit un agenda quotidien en fonction de l'actualité et toujours avec la priorité donnée à "l'humain ". Presse-Océan est confronté aux difficultés communes à toute la presse écrite mais, paradoxalement, il constate que Internet a fait redémarrer le journal.